Dossier sous la loupe : Billet portant une mauvaise date

Date : 08/08/2018


Que peut faire pour vous le service de médiation? Ci-dessous vous trouverez un exemple de dossier traité :

Quelques semaines avant la date de départ, le voyageur achète des billets Eurostar à un guichet SNCB. Le jour du départ, il remarque que la date inscrite sur les billets n'est pas correcte : ils portent la date de la veille. Le voyageur est obligé de racheter des nouveaux titres de transport, plus chers. La SNCB refuse le remboursement : le client aurait dû contrôler ses billets quand ils lui ont été remis.

Pour garantir un service de qualité, notre avis recommande la sensibilisation des voyageurs sur l'importance du contrôle des titres de transport. La SNCB nous confirme qu'elle va étudier cette proposition.

Nous recommandons également que les guichetiers passent toujours en revue la commande avec les voyageurs. L'entreprise ferroviaire estime qu'elle fait déjà le nécessaire.

Morale de l'histoire : contrôlez toujours avec le guichetier les billets que vous venez d'acheter. Si vous découvrez une erreur, celle-ci peut être directement rectifiée. Si vous remarquez plus tard que ce que vous avez reçu ne correspond pas à ce que vous vouliez, l'entreprise de transport refusera bien souvent de le modifier. Même si le voyage n'a pas encore eu lieu.

Development & Web design by defimedia, Powered by AToms®